Les services d’une femme de ménage peuvent-ils être remboursés ?

De nombreuses familles choisissent de faire appel à une femme de ménage pour les accompagner dans la gestion quotidienne de la maison. Se reposer sur les services d’une femme de ménage à domicile c’est en effet gagner un temps précieux pour passer du temps en famille ou tout simplement pour prendre soin de soi après le travail.

Les tarifs d’une femme de ménage peuvent varier selon plusieurs facteurs. Si vous faites appel à une agence mandataire, comptez entre 24 et 34 euros de l’heure en fonction de l’expérience professionnelle de la femme de ménage. Si l’agence à laquelle vous faites appel dispose d’un agrément de l’État, vous bénéficierez par ailleurs d’un crédit d’impôt. En somme, l’embauche d’une femme de ménage à votre domicile peut vous être remboursée.

Quels sont les dispositifs fiscaux qui vous sont proposés lorsque vous faites appel à une ménage ? Les services d’une aide de ménage peuvent-ils vous être remboursés ?

Le crédit d’impôt

En France, l’embauche d’une personne à domicile permet de bénéficier d’un crédit d’impôt. Si vous payez votre femme de ménage 200 euros, vous paierez donc 100 euros d’impôts en moins. Ce crédit d’impôt de 50% est accordé à tout résident fiscal qui se repose sur les services d’une aide à domicile.

Attention, un crédit d’impôt est différent d’une réduction d’impôt. Le crédit d’impôt est remboursé même lorsque vous n’êtes pas imposable, ce qui n’est pas le cas de la réduction d’impôt. Depuis 2019, le crédit d’impôt s’élève à 50% pour tout emploi salarié d’une personne à domicile.

Le montant du crédit d’impôt se base cependant sur un plafond annuel. Les dépenses que vous effectuez pour verser le salaire de votre femme de ménage doivent être au maximum de 12 000 euros, à savoir un crédit d’impôt de 6 000 euros. Ce plafond est également majoré en fonction des caractéristiques du foyer fiscal et de l’âge des bénéficiaires. En cas de dépassement de majoration, le montant du crédit d’impôt sera recalculé.

Le crédit d’impôt pour l’emploi d’une femme de ménage est désormais ouvert aux inactifs et aux retraités. Au moment de faire votre déclaration, il vous suffit de cocher la case 7DB et d’indiquer le montant exact de la somme versée pour l’embauche de votre femme de ménage.

Si vous faites appel à une entreprise comme J’assimile pour embaucher votre femme de ménage, une attestation annuelle vous sera délivrée pour faire office de pièce justificative.

 Aides financières

 En plus du crédit d’impôt, il existe des aides financières qui vous accompagneront dans le remboursement de votre femme de ménage. La CAF peut notamment vous accompagner en prenant en charge tout ou partie du salaire de la femme de ménage. Cette aide financière est calculée en fonction de votre quotient familial. Plus le quotient familial est élevé plus la participation de la famille au salaire de la femme de ménage est également élevée.

 La CAF peut également mettre à disposition une femme de ménage pour les femmes enceintes, les personnes âgées ou les personnes handicapées.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 14 =