Garde d’enfant divorcé

De plus en plus d’enfants mineurs sont concernés par le divorce de leurs parents. Les parents divorcés ou en cours de divorce sont souvent confrontée à des problèmes de garde comme plein d’autres parents. Trouver le mode de garde adapté pour les deux parents peut constituer un réel défi. Crèche, nounou, assistante maternelle, le choix n’est pas facile. Différents modes de garde sont alors passés au crible, avec leurs avantages et inconvénients.

Un divorce passe par de nombreux procédés, au cours desquels il se décide le mode de garde du ou des enfants. Elle peut être soit alternée, soit exclusive.

La garde alternée

En garde alternée, ou résidence alternée des enfants l’enfant va partager son quotidien entre les deux foyers de ses parents. Ceci qui va impliquer que ceux-ci auront l’obligation conjointe de montrer un engagement mutuel pour le bien-être de l’enfant. Elle s’adresse aux parents séparés ou divorcés qui souhaitent exercer conjointement une autorité parentale égalitaire dans le temps.

La garde exclusive

Contrairement à la garde alternée, la garde exclusive concerne les enfants qui élisent domicile à « plein temps » uniquement chez l’un des deux parents. Par conséquent, les règles d’imposition vont changer.

En terme de résidence exclusive, l’enfant va vivre à titre habituel chez l’un de ses parents. Cet acte va donc permettre au parent qui verse la pension alimentaire de déduire de ses revenus globaux la somme totale, le parent qui lui a la garde exclusive, devra l’imposer.

Dans le premier mode de garde comme dans le second, le parent se retrouve parfois seul à devoir veiller sur sa progéniture.

Une solution de garde est donc souvent à envisager. Parmi les différentes possibilités offertes certaines solutions sont les plus recommandées.

L’assistante maternelle

Nombreux sont les parents qui optent pour une assistante maternelle, encore faut-il trouver la perle rare pour s’occuper de son enfant la garde partagée.

Le parent dépose chaque matin son enfant chez l’assistante maternelle, qui travaille chez elle. L’enfant partage ses journées avec deux ou trois autres enfants. L’assistante maternelle le nourrit, veille sur son bien-être, son éveil et sa sécurité. Le parent va généralement le chercher à heures fixes, pas après 18 heures.

Les dépenses engagées pour la garde par une nourrice ouvrent droit à un crédit d’impôt égal à 50 % du montant de ces dépenses.

La crèche

Il s’agit d’un mode de garde collectif, ce terme recouvre en fait plusieurs types de structures. Le principe consiste à faire garder ensemble plusieurs enfants. Des puéricultrices prennent soin d’eux. Les horaires, variables selon les établissements, s’étendent souvent de 7h à 19h. Il existe des crèches d’entreprise ou crèches de nuit pour le personnel soignant.

La nounou

La nounou que vous avez embauchée vient au domicile du parent ou dans la maison d’une autre famille il s’agit d’une garde partagée.

C’est la solution idéale pour les parents qui travaillent. La nounou se déplace, ce qui évite de réveiller l’enfant ou le bébé le matin. Contrairement à l’assistance maternelle, où le parent doit sortir l’enfant le matin pour l’amener chez celle-ci, c’est la nounou qui se déplace. De plus les horaires sont modulables, selon la flexibilité de la nounou.

Garde d’enfant divorcé à Nantes

Êtes-vous divorcé et à la recherche d’une garde approprié pour votre enfant en région Nantaise ? N’hésitez pas à nous contacter. Nous vous apportons l’assistance nécessaire, des conseils sur le mode de garde qui conviendrait le mieux à votre situation. Jassimile, votre agence de service à la personne à Nantes !

 

Les meilleurs services à la personne de la région Nantaise

Services de qualité

Services de qualité

Les meilleurs tarifs

Les meilleurs tarifs

Personnel qualfié

Personnel qualfié

Services de proximité

Services de proximité

Contactez-nous pour un devis gratuit sans engagement