aides-personnes-âgées

Quelles sont les aides dont peuvent bénéficier les personnes âgées ?

Quel que soit leur niveau d’autonomie, les personnes âgées peuvent bénéficier d’aides spécifiques à leur situation.

Ces aides financières peuvent vous être versées par différentes structures telles que la CAF, votre Conseil départemental, votre caisse de retraite ou encore votre complémentaire santé.

APA, ASPA, ASI ou encore ASH : ces dénominations font référence à des aides entièrement dédiées à l’autonomie financière des personnes âgées. L’APA est, par exemple, une allocation personnalisée d’autonomie qui permet de couvrir en partie les dépenses liées aux activités élémentaires qu’une personne âgée doit effectuer au quotidien (toilette, habillage, alimentation, continence, déplacement, mouvement du lit à un siège). L’ASPA est une allocation versée aux personnes âgées disposant de peu de ressources. L’ASI est une allocation versée aux personnes âgées invalides tandis que l’ASH est une aide sociale qui prend en charge les frais d’hébergements.

Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les aides dont les personnes âgées peuvent bénéficier pour les accompagner au quotidien.

Les aides au logement

Les personnes âgées résidant à leur domicile peuvent bénéficier d’aides sociales pour les aider à réduire leurs dépenses de logement. Deux aides au logement peuvent être versées aux personnes âgées : l’APL et l’ALS. L’APL est une aide personnalisée au logement qui n’est versée que si la personne âgée réside dans un hébergement conventionné. L’ALS est une allocation versée dans tous les autres cas. Ces deux aides au logement ne peuvent être cumulées.

Les aides fiscales

Les personnes âgées qui font appel à un service d’aide à domicile peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt. Ce crédit est égal à 50% des dépenses effectuées annuellement pour l’emploi.

d’une aide à domicile ou d’un service d’aide à domicile. Ces aides fiscales donnent également droit à des réductions d’impôt si la personne âgée a choisi un hébergement dans un établissement spécifique.

Les aides à domicile

Les personnes âgées en perte d’autonomie peuvent faire appel à des aides-ménagères à domicile pour les aider à effectuer leurs gestes du quotidien. Cette aide sociale est destinée aux personnes âgées d’au moins 65 ans qui rencontrent des difficultés dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes.

Pour recevoir cette aide, la personne âgée ne doit pas percevoir l’APA et doit disposer d’un niveau de ressources inférieur à une certaine somme (qui varie si la personne est en couple ou non). Le montant de l’aide-ménagère à domicile est ensuite calculé au prorata des revenus.

La prise en charge des repas

Une personne âgée qui n’est plus en mesure de préparer ses repas par elle-même peut bien sûr bénéficier d’une aide sociale spécifique. Il s’agit de faire livrer des repas directement au domicile de la personne ou de lui donner accès à une structure dédiée de type foyer-restaurant.

Cette prise en charge est accordée aux personnes âgées en perte d’autonomie et dont les ressources financières sont inférieures à un certain montant. Cette aide sociale est en général financée par le département. Notez que les frais de portage de repas sont inclus dans l’APA.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − 2 =