Service-à-la-personne

Qui a le droit aux services à la personne ?

Nombreuses sont les familles à avoir besoin de se reposer sur un système de services à la personne. Il peut s’agir d’un besoin ponctuel ou plus régulier qui varie en fonction des étapes de vie de chaque famille.

Aujourd’hui, le gouvernement recense 26 activités différentes de services à la personne.  Ces 26 activités peuvent être exercées soit par le biais d’un organisme comme J’assimile, soit directement auprès de la famille qui a besoin d’un service à la personne.

Mais concrètement, à qui s’adresse le service à la personne ? Dans quel contexte s’inscrit une demande de service à la personne ? Suivez le guide, nous détaillons dans cet article tout ce que vous devez savoir à propos du service à la personne.

Qu’est-ce qu’un service à la personne ?

La notion de service à la personne est très vaste puisqu’elle englobe les services destinés aux personnes âgées, aux personnes en situation de handicap, ainsi que les services réservés aux familles. Un service à la personne est une activité souvent exercée au domicile afin de simplifier le quotidien des familles, l’accompagnement des enfants, des personnes fragiles, âgées ou en situation de handicap.

Vous l’aurez compris, la liste des activités de service à la personne est longue ! Chez J’assimile, nous proposons 6 catégories de prestations de services à la personne : garde d’enfant à domicile, ménage pour particulier, nettoyage professionnel, aide à domicile aux personnes âgées, soutien scolaire à domicile et nettoyage des vitres. Il peut donc s’agir d’activités comme l’entretien de la maison, la préparation des repas, la livraison des courses, les soins esthétiques aux personnes dépendantes, des travaux de petit bricolage, etc.

Qui a le droit de bénéficier d’un service à la personne ?

Toute famille ayant besoin de se reposer sur une aide peut faire appel à un organisme de service à la personne. Ces organismes agréés peuvent proposer un service à la personne aux familles avec enfants, aux familles sans enfants, aux personnes âgées, aux personnes fragiles et aux personnes en situation de handicap. Par exemple, vous avez le droit de faire appel à un organisme de service à la personne si vous avez besoin de faire garder vos enfants, si vous rentrez à votre domicile après une hospitalisation ou encore si vous avez besoin qu’une personne vous aide dans les tâches ménagères.

Légalement, vous pouvez bénéficier d’un service à la personne si l’opérateur détient un agrément, une autorisation ou une déclaration.

Les bénéficiaires de services de services à la personne peuvent par ailleurs obtenir des aides financières spécifiques qui leur permettront de financer leur accompagnement. Cela peut prendre la forme d’aides financières comme l’allocation personnalisée d’autonomie ou le complément du libre choix de garde. Vous pourrez également utiliser le chèque emploi service (CESU).

En somme, le service à la personne est un droit qui s’adresse à de nombreux profils, son but est d’accompagner les personnes à des étapes de vie qui nécessitent un appui.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − 2 =