Qui peut bénéficier du SAAD ?

Qui peut bénéficier du SAAD ?

SAAD signifie « services d’aides et d’accompagnement à domicile ». Cette expression englobe l’ensemble des services proposés par des organismes privés ou publics à des personnes fragilisées, âgées ou dépendantes. Certaines étapes de la vie nécessitent parfois une aide ou un accompagnement spécifiques : des organismes privés comme J’assimile ont ainsi créé des services d’aides spécifiques. Agréés par le département, nous avons obtenu l’autorisation d’intervenir auprès de publics fragiles ou en difficulté.

Il existe deux modes d’intervention en SAAD : un organisme agréé peut ainsi intervenir en tant que prestataire ou en tant que mandataire. Certains organismes proposent les deux services à la fois.

Les SAAD sont encadrés par la loi, aussi même si beaucoup de services sont concernés, toutes les prestations d’aide à la personne ne sont pas systématiquement incluses dans les SAAD.

Aussi, quels sont les types de services inclus dans les SAAD et qui peut en bénéficier ?

Quels types de services englobent les SAAD ?

Les SAAD visent toutes les actions liées aux actes essentiels de la vie quotidienne, il peut aussi s’agir de soutien scolaire, ou d’accompagnement à la préservation ou à la restauration de l’indépendance dans l’accomplissement des activités de la vie de tous les jours. Les SAAD englobent aussi le développement et le maintien du lien social.

Concrètement, les SAAD ont été mis en place pour permettre aux personnes fragiles de rester chez elles tout en bénéficiant d’une aide et d’un appui afin d’effectuer des tâches indispensables comme : les courses, les repas, les déplacements ou le ménage. Une intervention d’aide à domicile peut ainsi inclure l’entretien de la maison, l’aide au lever et au coucher, l’aide aux courses, l’aide à la préparation et à la tenue des repas. Il peut également s’agir d’un accompagnement lors de sorties de loisir.

L’agrément SAAD peut aussi concerner d’autres prestations non essentielles à la vie quotidienne comme le jardinage ou les petits travaux de bricolage. Pour ce type de services, la personne fragile pourra bénéficier d’une aide fiscale.

Qui peut bénéficier des SAAD ?

Les SAAD prestataires sont agréés par leur Département afin d’intervenir auprès des familles en difficulté ou en situation d’exclusion, des personnes en situation de handicap et des personnes âgées ayant besoin d’aide à l’autonomie.

Les SAAD sont considérés comme des services médico-sociaux, c’est pourquoi chaque prestataire doit répondre à des critères strictes encadrés par la loi. Les tarifs des organismes de SAAD sont encadrés et la qualité des prestations est contrôlée par les services départementaux.

Pour bénéficier d’un SAAD, il faut d’abord définir la qualité de l’organisme. Si la personne fragile est en mesure d’assumer le rôle d’employeur, elle peut faire appel à un service mandataire. Si elle ne peut pas assumer le rôle d’employeur, elle pourra faire appel à un organisme en mode prestataire et trouver une association, une entreprise ou un établissement public capables de lui proposer une solution adaptée à sa vie quotidienne.

En fonction du type de prestation, des aides financières peuvent être accordées.

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =